Protéines végétales et animales

Protéines végétales 

Rôle des protéines :
Les protéines ont un rôle essentiel dans le renouvellement tissulaire des muscles, des cheveux, des ongles, des os, de la peau…
Elles apportent de l’énergie et surtout elles contiennent des acides aminés que le corps ne peut pas fabriquer.
Elles sont impliquées dans les processus de l’immunité de la digestion et dans le transport de l’oxygène

Protéines végétales et animales :
La viande apporte tous les acides aminés nécessaires mais elle apporte surtout des acides gras saturés qui pris en excès favorisent la prise de poids et les risques cardiovasculaires.
En revanche les protéines végétales sont riches en fibres et sont dépourvues de graisse saturée. Néanmoins elles ne contiennent pas tous les acides aminés nécessaires. Dans le cas d’un régime végétarien, si l’assiette est bien équilibrée, tous les apports nutritionnels seront comblés et même de meilleure qualité qu’un consommateur de viande et poisson.
Les légumineuses apportent des protéines entre 20 et 25%, elles sont riches en fibres et en minéraux et surtout ont un index glycémique bas c’est à dire qu’elles font augmenter progressivement le taux de sucre dans le sang ce qui favorise la satiété.

Conséquences d’une carence ou d’une surconsommation :
La carence est rare dans notre pays cependant un régime draconien met la santé en danger: dénutrition, fonte musculaire, système immunitaire moins résistant.

Notre société est plus sujette à une surconsommation de protéines : prise de poids, problèmes cardiovasculaires, acide urique anormalement élevé, surcharge de travail de vos reins, fatigue, augmentation de la pression artérielle due à l’excès de sodium dans les viandes transformées.
Les protéines animales sont acides et notre organisme dépense beaucoup d’énergie pour retrouver un pH équilibré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *