energy ball

Les fruits séchés et les Energy Ball, n’est-ce pas trop sucré?

D’abord, les fruits séchés ne comptent pas dans la ration des fameux « 5 fruits et légumes par jour ».

Les Energy ball viennent du Royaume Uni. Ce sont des petites boules de fruits séchés et de fruits secs prête en un rien de temps avec votre robot.

Pourquoi les fruits séchés ne sont-ils pas considérés comme des fruits?

Et bien parce qu’ils contiennent beaucoup de sucres. Comme ils ont perdu de l’eau, ils se sont concentrés en nutriments. Par contre ils ont aussi perdu leur vitamine C.

Donc ils font parti des produits sucrés.

Ce sont des aliments plaisir mais pas que.

Atouts des Energy Ball

Elles sont une bonne source de fibres.

energy ball

D’ailleurs les effets du pruneau sont bien connus! Il faudra penser à boire de l’eau pour ressentir les bienfaits sur le transit.

D’autre part ils apportent de l’énergie rapidement, surtout pour les dattes. Elles ont un index glycémique  élevé de 70.

En plus certains fruits séchés contiennent des antioxydants.

Les fruits secs comme les amandes, les noix, apportent de très bons gras. Ils protègent notre système cardiovasculaire. Rajoutons l’apport en protéines végétales.

Ces petites boules sont pratiques et se glissent facilement dans le cartable…

C’est une collation saine et gourmande si elle est faite maison. Et on les consommera avec modération.

Celles du commerce sont trop sucrée car du sucre est rajouté sous forme de miel, de sirop d’agave.

Pour qui?

Toute la famille:

  • les enfants qui sont actifsenergy ball
  • les sportifs avant, pendant ou après le sport
  • les randonneurs pour un effort prolongé
  • les personnes qui ont des difficultés à se nourrir. Petit volume beaucoup d’énergie.
  • les personnes pour qui le dîner est encore loin
  • les gourmands

 

Recette Energy Ball pour 1 personnefruits séchés

  • 30 g d’abricot sec ( index glycémique à 35)
  • 30 g d’amande avec peau
  • Poudre de cacao non sucré
  • Graines de sésame
  • Noix de coco râpée.

Nutrition: 7 g de protéines, 14 g de glucides, 16 g de lipides= 228 kcal.

D’abord mixer les amandes jusqu’à l’aspect de sable mouillé. Puis ajouter les abricots. Mixer. Façonner 4 petites boules. Et pour finir les rouler dans le cacao, la coco et/ ou les graines de sésame.

Placer les au frigo, elles se conserveront 3 jours.

Mes préférées ce sont celles au cacao…

 

 

Ce que représente 110 mg de vitamine C.

C’est l’automne, parlons de la vitamine C.
Et oui, à la période la plus propice aux rhumes, à la grippe, on veut se protéger de tous ces maux.
Alors s’il vous plaît, ne courez pas acheter un tube de chimie pour vous supplémenter.
Effectivement, même si un surdosage est rare, il est plus simple de bien garnir son assiette avec des aliments naturels.
Voici une liste d’aliments contenant 110 mg de vitamine C.
Pourquoi 110 mg me direz-vous? Tout simplement parce que cela représente l’apport nutritionnel conseillé pour un adulte.
Par ailleurs, les fumeurs doivent en consommer plus car les particules nocives de la fumée attaquent les membranes de nos cellules.
Retrouvez sur le site une recette à base d’épinards crus, une liste de courses de légumes frais et une semaine de fruits.

110 MG de vitamine C
110 MG de vitamine C

10 choses a savoir sur la vitamine c.

A savoir sur la vitamine C
A savoir sur la vitamine C

Ma source pour les information nutritionnelles   https://pro.anses.fr/tableciqual/

Pourquoi nous recommande-t-on
de consommer des fruits et des légumes?

« Manger 5 fruits et légumes par jour », vous connaissez ce slogan , je vous en dit plus …

Le PNNS, Plan National Nutrition Santé, a été mis en place en 2001 par le ministère de la santé.
Son objectif: Améliorer la santé de l’ensemble de la population, en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs, la nutrition.

Voici en résumé les objectifs concrètement visés:
1) réduire l’obésité et le surpoids
2) augmenter l’activité physique et diminuer la sédentarité à tous les âges
3) améliorer les pratiques alimentaires et les apports nutritionnels notamment chez les populations à risque
4) réduire la prévalence des pathologies nutritionnelles

Manger 5 fruits et légumes par jour est un message que tout habitant Français connaît forcément.

Quels sont les bénéfices ?
Les fruits et les légumes constituent des composants importants d’une alimentation saine et équilibrée, qu’ils fassent partie d’un en-cas ou d’un menu principal. Ils nous apportent des vitamines, des fibres et des minéraux, un peu d’énergie (surtout sous la forme de sucre). Les études épidémiologiques indiquent qu’une forte consommation de fruits et de légumes est associée à un plus faible risque de maladies chroniques, et particulièrement de maladies cardiovasculaire, de diabète de type 2 et de certains cancers (bouche, pharynx, larynx, œsophage, estomac et poumons).
Ils contiennent des fibres qui:
* facilitent le transit intestinal et donc contribuent à ne pas enflammer la muqueuse intestinale ( à la condition de boire suffisamment de l’eau qui va gonfler les fibres ).
* augmentent la sensation de satiété et donc contribuent à la baisse de prise alimentaire et à la prise de poids.
* diminuent la concentration totale du cholestérol et le LDL car elles bloquent le cycle entérohépatique du cholestérol et pour compenser le foie fabrique plus de HDL ( le bon)  et en parallèle le LDL ( le mauvais) diminue.
* permettent de réduire le pic de glycémie après un repas et du coup d’insuline.
* nourrissent nos bactéries intestinales, notre microbiote qui a un rôle protecteur vis à vis des cellules cancéreuses et contre les microorganismes pathogènes. Le microbiote tient aussi un rôle dans le développement et la maturation du système immunitaire.

Ils contiennent des vitamines et des minéraux qui
* participent à la construction de l’organisme (croissance, développement du squelette…)
* contribuent au fonctionnement et à l’entretien du corps (transformation et utilisation des macronutriments, vision, coagulation du sang, systèmes musculaire, nerveux, immunitaire, fabrication d’ADN, …).
* neutralisent les radicaux libres qui accélèrent le vieillissement cellulaire.

Ils contiennent des pesticides, c’est pourquoi il est fortement recommandé de consommer des fruits et des légumes issus de l’agriculture biologique.

Pourquoi 5 fruits et légumes, pourquoi pas 4 ou 6?
L’OMS recommande de manger au moins 400 g de fruits et de légumes par jour, sans compter les pommes de terre et autres tubercules riches en amidon. Ces 400g ont été traduits en 5 fruits et légumes.
En Europe, les recommandations varient d’un pays à l’autre. En général, elles s’alignent sur celles de l’OMS, mais elles sont supérieures dans certains pays comme par exemple le Danemark, qui recommande au moins 600 g.

Et vous avez-vous mangez-vous 2 fruits aujourd’hui ET des légumes ce midi et ce soir?

 

Pensez-vous que le gras fait grossir?

LE GRAS

Ce que l’on appelle communément « le gras », ce sont les lipides, des macronutriments qui contribuent à couvrir :
*nos besoins énergétiques
*nos besoins structurels et fonctionnels
tout comme les glucides (les sucres) et les protéines.

On aurait tendance à penser : « j’ai pris un peu de poids (un peu de gras), je supprime (donc) le gras quelques temps ».

Et bien non je ne vous conseille pas de supprimer de votre alimentation certains gras qui sont indispensables à votre corps et qui ne font pas prendre de poids.

Prenons l’exemple d’une femme (en bonne santé) ayant un besoin énergétique moyen de 2000 Kcal par jour, soit un apport nutritionnel conseillé (ANC) en lipides totaux de 84g à 96g par jour (l’équivalent d’1/3 d’une motte de beurre, juste pour comparer biensûr!!!).

  1. Apporter des omégas 3 : 3 g par jour.
    Dans cette famille d’omégas 3, il y a 3 acides gras différents: l’ acide    ∝-linoléique que l’on trouve dans les huiles de colza, noix, soja et les acides docosapentaénoïque et eicosapentaénoïque  qui se trouvent dans les poissons gras et crustacés, l’huile de foie de morue.
    Par exemple dans 100 g d’huile de colza il y a 9 g d’oméga 3.

    Ils sont indispensables car votre organisme ne peut pas les fabriquer; ils servent à notre système nerveux, à notre cerveau, pour notre vision et nous protège des maladies  cardiovasculaires.
  2. Apporter des omégas 6 : 10 g par jour.
    Dans cette famille d’omégas 6, il y a 2 acides gras différents: l’acide linoléique que l’on trouve dans les huiles de lin, de pépins de raisin, de germe de blé, de noix et l’acide arachidonique qui se trouve dans les tissus d’animaux.
    Par exemple dans 100 g d’huile de noix il y a 56 g d’oméga 6.
    Ils sont aussi indispensables car notre organisme ne peut pas les fabriquer; ils servent au maintien de l’intégralité de l’épiderme, au système immunitaire, à la réponse à l’inflammation et à la régulation du cholestérol et des triglycérides dans le sang.
  3. Apporter des omégas 9 : 36 à 48g par jour.
    Il s’agit de l’acide oléique de notre fameuse huile d’olive, dans l’avocat, les noix, amandes, pistaches.
    Par exemple dans 100 g d’huile d’olive il y a 70 g d’oméga 9.

    Là, notre corps sait le fabriquer mais pas suffisamment donc il faut aussi lui en apporter car il contribue à abaisser le taux du cholestérol.Retrouvez tous les aliments listés sur le site de l’ANSES
    https://pro.anses.fr/TableCIQUAL/index.htm
  4. Eviter les produits  de préparation industrielle, et CUISINER..
    Les graisses cachées sont dans tous les produits industriels et la viande.
    Manger ce que l’on cuisine est la meilleure façon de savoir ce que l’on ingère.
  5. Prendre conscience que la santé repose sur 3 piliers:
    l’alimentation
    l’activité physique quotidienne
    l’état émotionnel

    Voici ce que tout cela représente concrètement :
    2  cuillères à soupe d’huile de colza Bio tous les  jours pour l’assaisonnement uniquement
    et
    100g de sardines à l’huile 2 fois par semaine ou des gélules d’huile de foie de morue (pour les enfants c’est une excellente façon de couvrir leur besoin ou tous ceux qui ne mangent pas de poissons! moi par exemple…)
    et
    30 g de noix ou amandes non salées chaque jour
    et
    1 cuillère à soupe d’huile d’olive Bio pour la cuisson chaque jour
    et
    un avocat au moins par semaine.