L’ail: astuce n°13 pour être en forme cet hiver.

De la pulpe crue au moins une fois par jour.

L’AIL

Nos grands mères l’utilisaient contre la toux! Depuis les chercheurs lui ont aussi trouvés d’autres vertus:

L’ail est recommandé pour le cœur : l’AMERICAN HEART ASSOCIATION a reconnu qu’elle jouait un rôle cardio protecteur notable.

Elle favoriserait la régulation du taux de cholestérol total, limiterait le mauvais cholestérol et pourrait réduire le taux de triglycérides.

Plusieurs études ont montré qu’une consommation élevée d’au moins 6 gousses par semaine pourrait aider à prévenir certains cancers comme le cancer colorectal ou de l’estomac.

 

CONSEILS

C’est un super aliment quand il est consommé CRU. Une fois cuit, il perdrait de ses super pouvoirs!

Une gousse doit être ferme et ne pas présenter de germe vert.

Recettes :

Potimarron grillé, ail confit et endives aux noix.

Huile infusée à l’ail

FODMAP 

Elle et l’oignon contiennent tous deux des fructanes (oligosaccharides) et, par conséquent, lors de la première étape du régime pauvre en FODMAP, ils doivent être exclus du régime. Cependant, il existe quelques astuces pour garder leur saveur dans votre cuisine. La teneur en fructane de l’oignon et de l’ail est soluble dans l’eau. Cela signifie que si vous mettez de l’un ou l’autre dans une soupe ou un bouillon, une partie de la teneur en fructane sera lessivée dans l’eau. Par conséquent, la stratégie consiste à mettre un oignon entier ou une gousse dans une soupe, puis de retirer les morceaux avant de consommer la soupe.

 

 

ail