Ce que représente 110 mg de vitamine C.

C’est l’automne, parlons de la vitamine C.
Et oui, à la période la plus propice aux rhumes, à la grippe, on veut se protéger de tous ces maux.
Alors s’il vous plaît, ne courez pas acheter un tube de chimie pour vous supplémenter.
Effectivement, même si un surdosage est rare, il est plus simple de bien garnir son assiette avec des aliments naturels.
Voici une liste d’aliments contenant 110 mg de vitamine C.
Pourquoi 110 mg me direz-vous? Tout simplement parce que cela représente l’apport nutritionnel conseillé pour un adulte.
Par ailleurs, les fumeurs doivent en consommer plus car les particules nocives de la fumée attaquent les membranes de nos cellules.
Retrouvez sur le site une recette à base d’épinards crus, une liste de courses de légumes frais et une semaine de fruits.

110 MG de vitamine C
110 MG de vitamine C

10 choses a savoir sur la vitamine c.

A savoir sur la vitamine C
A savoir sur la vitamine C

Ma source pour les information nutritionnelles   https://pro.anses.fr/tableciqual/

repas végétarien

Association légumineuses + céréales

L’association légumineuses et céréales est justifiée quand lors d’un même repas il n’y a pas de protéines animales.

Rappel: les légumineuses sont aussi appelées légumes secs.

Il est recommandé d’en consommer deux fois par semaine. Pourquoi? Et bien parce qu’ils sont riches en protéines, en fibres et en minéraux. Ils peuvent remplacer la viande mais pour cela il va falloir les associer à des céréales et un légume riche en vitamine C.

Association légumineuses, céréales et vitamine C.

 

 

POURQUOI?

Les légumineuses, comme les fèves, les pois et les lentilles, sont riches en lysine, un acide aminé absent dans les céréales. Quant à ces dernières, c’est la méthionine qui est présente mais manquante dans les légumineuses. Ainsi, en associant les deux, on dispose de tous les acides aminés indispensables.

La vitamine C va quant à elle permette une meilleure assimilation du fer. Attention cette vitamine est sensible à la chaleur !

 

Voici quelques exemples de combinaisons judicieuses :

 

  • maïs et haricots rouges
  • riz et lentilles
  • blé et pois chiches
  • boulgour et fèves
  • quinoa et haricots noirs

Ainsi, un plat préparé grâce à cette association est un plat complet: il est inutile d’ajouter des protéines animales.

association légumineuses