Dépression, alimentation et curcuma ,
des études sérieuses

 

Dépression et récidive

Soigner la dépression, c’est réduire les symptômes qui affectent la vie quotidienne : altération de la concentration, mémoire, prise de décision, tristesse, perte de plaisir,… et surtout prévenir les récidives qui semblent fréquentes.

La dépression légère se traite par des mesures d’hygiène (sport, relaxation…) et/ou une psychothérapie. Pour une dépression modérée à sévère, le médecin dispose de plusieurs outils dont les antidépresseurs dont les effets secondaires ont été récemment très critiqués.

Curcuma et bienfait antidépresseur

actualité de l’INSERM :
dépression la piste inflammatoire se précise datant du 25 février 2016

Voici les études qui ont démontré l’effet de la curcumine, principe actif du curcuma présent à 80% excellent anti-inflammatoire:

Curcumine pour le traitement de la dépression datant du 11 juin 2014

Activité antidépressive de la curcumine datant 3 septembre 2008

On ne guérira pas la dépression par une épice  mais on peut l’améliorer et peut être la prévenir…

Hygiène de vie recommandée

Bananes, ananas, prunes, pois chiches, épinards crus, pain de seigle, noix, noisettes,  fenouil, persil, céréales complètes, huile de colza, de noix, légumes secs ( et oui encore eux!!)  sont riches en acides gras essentiels, vitamines, sélénium, zinc, fer… dont la carence peut jouer un rôle dans la dépression.
La pratique d’une activité “aérobie” (marche rapide, jogging, vélo…) à raison de 3 séances de 60 minutes hebdomadaires contribue à réduire les symptômes des dépressions légères.
Enfin, tabac et alcool, qui ont un lien établi avec la dépression, doivent être supprimés.

Conseils97822137007171

Mon livre de chevet du moment :
Bien dans son assiette Bien dans sa tête! du Dr Stéphane Clerget, psychiatre.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *